Hacker: éthique et motivations

Publié: juin 10, 2013 dans Module 7
Tags:, , ,

La perception, souvent erronée, que l’on se fait du « Hacking » ne nous permet sans doute pas de concevoir que de telles activités puissent répondre à un code d’éthique quelconque.  N’a-t-on pas tendance à croire que « Hacker » et « Pirate informatique » sont de parfaits synonymes?

Ces deux groupes, aussi compétents l’un que l’autre, ne se différencient pourtant, que par le respect d’une certaine éthique et la motivation de leurs actions respectives.  Contrairement au pirate informatique, le hacker dont « Les motivations principales sont « la passion, le jeu, le plaisir, l’échange et le partage »[] » (Wikipedia: Hacking), ne cherche à tirer aucun profit matériel de ses compétences.  Cette différence est essentielle, pour bien comprendre ses motivations premières: « La différence notable entre ces deux pratiques sont que le hacker le fait, normalement, pour aider à « patcher » ces brèches et le pirate le fait dans le but d’exploiter cette dite faille. »  (Wikipedia: Hacking).

L’éthique des hackers, telle que présentée par Steven Levy en 1984, nous montre la profondeur d’un tel mouvement. Alors, que leurs activités frôlent l’illégalité, les hackers sont plutôt animés d’un désir de bien faire, d’un besoin de partage, et plus que tout, de cette passion qui fait de tout hacker un Geek de l’informatique; se faisant plaisir avant tout et mettant ses compétences au service du plus grand nombre. N’oublions pas que l »un des points stipulés dans l’éthique des hackers est que: « Toute information devrait être libre et gratuite« , « revendication » ayant conduit à « la plus grande révolution du xxe siècle« .

Richard Stallman, lui-même, fervent défenseur du logiciel libre eut à tenir ces propos: « On refusait que la bureaucratie nous empêche de faire des choses utiles« .  « Des choses utiles ». Une telle affirmation venait corroborer le fait que les hackers voulaient avant tout se rendre utiles; mais au plus grand nombre, plutôt qu’à l’autorité établie.

Luc Jr.
Juin 2013

Publicités
commentaires
  1. […] dans les systèmes informatiques, de partager son talent et ses connaissances, et plus que tout, d’exploiter cette passion qui fait de tout hacker un Geek de l’informatique. Ce dernier souhaite mettre ses compétences au service du bien commun et se soumet normalement à […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s