Articles Tagués ‘« chute libre »’

Jeb Corliss

Publié: juin 16, 2013 dans Libre
Tags:, ,

Les amateurs de sensations fortes et surtout de sauts en chute libre ont certainement entendu parler de Jeb Corliss, « l’homme-oiseau ».  Cet athlète, passionné de sauts de tout genre, détient bien des records, y compris celui d’avoir trompé la mort.

Depuis près de 18 ans,  Jeb Corliss s’adonne au parachutisme, aux sauts extrêmes et aux sauts en ailière (« wingsuit »), pulvérisant ses propres records l’un après l’autre.  S’il a commencé avec du parachutisme classique, Jeb a vite pris goût au vertige des chutes libres et à la montée d’adrénaline y relative.  Pas étonnant, qu’il se soit par la suite d’abord converti en cascadeur de sauts extrêmes (« Base jump »), consistant à sauter du haut d’une plateforme fixe, puis en « homme-oiseau », (« The Human Bird »), arborant très souvent une ailière à l’effigie de super-héros.

De tous ses mémorables sauts et « vols » (et oui, il vole littéralement avec son ailière), celui effectué en Chine en juillet 2011 continuera de défier la chronique.  Sautant d’un hélicoptère à près de 6000 pieds d’altitude, Jeb plongea dans une falaise pour emprunter la seule sortie possible, un anneau naturel en flanc de montagne, à une vitesse de près de 200km/h.

Jeb

Malheureusement, le 12 janvier 2012, lors d’une cascade très risquée, Jeb percuta de plein fouet une montagne en Afrique du Sud, accident qui lui causa de multiples fractures au niveau des deux jambes.  L’impact fut si violent, que la nouvelle de sa mort se propagea sur le net.  Aujourd’hui encore, des liens tels que jeb corlis death WARNING GRAPHIC – YouTube ou Check out jeb corliss death videos at Break.com sont encore actifs sur le net.

Pourtant « l’homme-oiseau » est bien vivant.  Défiant la mort à chaque saut, il réussit à la tromper, ce jour-là.  Lui-même n’en revient toujours pas: « First, I couldn’t believe I hit. Second, I couldn’t believe I was still alive. How can I still be alive? How can you impact something while traveling that fast and still be alive? » (The impact)

Et le plus surprenant de l’histoire, le 27 juillet 2012, soit six mois après son terrible accident, l’oiseau reprit son envol.  « First jump back 🙂 Feels so good to be back in the air 🙂« , dit-il alors.

Luc Jr.
Juin 2013

Sources:
http://jebcorliss.net/
http://en.wikipedia.org/wiki/Jeb_Corliss
http://www.outsideonline.com/blog/outdoor-adventure/inside-the-crash-and-recovery-of-jeb-corliss.html
Publicités